Une vraie traduction professionnelle, par des professionnels, pour des professionnels

Traduction

 

Nous traduisons vos documents allemands ou anglais vers le français

 avec professionnalisme et dans le respect de la déontologie du traducteur.

 

 

 

     Mais qu’est-ce que c’est, une traduction professionnelle ?


      Traduire, beaucoup pensent que c’est facile. Qui n’a d’ailleurs jamais entendu des propos tels que :

 « Son fils est parti en fac de langues. En gros, il fait pas grand-chose ! »

 « Tu parles pas mal anglais, pourquoi tu ferais pas des traductions pour gagner deux-trois sous à côté de ton boulot ? »

 « Des études de traduction ? Mais, tu parles déjà super bien anglais, ça sert à quoi ? »

 « Je crois qu’elle est traductrice. Ca va, c’est pas bien compliqué quand on parle deux langues. »

      Traduire, ce serait donc à la portée de tous ?

      Oui, ça l’est lorsque l’on fait du shopping en ligne sur un site américain, ou quand un collègue demande entre deux portes ce que le directeur allemand a écrit dans son mail. Mais qu’en est-il d’un courrier économique ? D’une procédure chirurgicale ? Du manuel d’utilisation d’une machine-outil ? D’un jugement du tribunal ? Quelle différence y a-t-il entre un courrier diffusé en interne et une communication à l’échelle internationale ? Entre une explication grosso modo ou un résultat Google Traduction et un rapport officiel ?

      La traduction doit être le fruit d’un travail sérieux, fiable et d’une grande précision, sans hésitations ni à-peu-près. C’est ça, une traduction professionnelle.

 

     Traduire, c’est en effet bien plus que passer d’une langue à une autre sans faute d’orthographe, de grammaire ou conjugaison ; c’est la base, certes, mais ce n’est en aucun cas l’essence même du métier de traducteur.

 

     Le vrai travail du traducteur est ailleurs : il est tout d’abord dans la recherche de la terminologie, c’est-à-dire des termes spécifiques, du vocabulaire et du jargon employé en français dans le domaine et le contexte correspondant au document traité. C’est là que la curiosité intellectuelle du traducteur et son implication sont primordiales et de ce côté-là, vous pouvez faire confiance à PGX Traduction !

      En outre, chaque entreprise a sa propre terminologie, et il est essentiel qu'elle soit conservée d'une traduction à l'autre pour ne pas créer de confusion, que ce soit au sein du personnel ou chez le client final ; sinon, cela pourrait à terme décrédibiliser votre entreprise. Quoi de mieux donc que de connaître le traducteur et qu'il connaisse votre entreprise ? Il sera ainsi capable de reconnaître vos besoins, connaîtra votre terminologie sur le bout des doigts (gain de temps pour lui, économie pour vous) et deviendra un réel partenaire en qui vous pourrez avoir une totale confiance.

 

     Mais le travail du traducteur est également dans l’expression et le style : lorsque vous lisez un document, quel qu’il soit, vous ne devez pas pouvoir vous rendre compte qu’il s’agit d’une traduction. Si vous vous en faites la réflexion, c’est déjà mauvais signe : cela signifie que le rendu ne « sonne » pas français. En faisant appel à PGX Traduction, vous lirez un document parfaitement bien rédigé, avec des usages français, une ponctuation française, des expressions françaises, des tournures françaises. Chaque élément doit être idiomatique, c’est-à-dire caractéristique de la langue : pour PGX Traduction, caractéristique du français. Il doit s’agir d’une reproduction de l’original, parfaitement adaptée à la langue d’arrivée, comme si le texte avait directement été rédigé par un francophone. Toute la difficulté repose sur ces adaptations et ces reformulations, pour que, justement, tout « sonne » français.

 

      L'ironie du métier de traducteur ?

     Chercher à produire la meilleure qualité possible, c'est essayer de faire en sorte que l'on ne remarque pas que le texte a été traduit. C'est assez paradoxal finalement : c'est chercher à ce que personne ne sache jamais que le traducteur a bien fait son travail !

 

     Évidemment, selon la destination du document parfois, peu importe que le texte soit parfaitement bien rédigé du moment que le sens est là. Ce peut être le cas d’une documentation interne à une équipe de travail par exemple, ou d’un document de la vie privée.

     En revanche, s’il s’agit d’un document à publier et/ou distribuer, mieux vaut ne pas prendre le risque de vous retrouver avec un texte de qualité moindre : ce serait au détriment de votre image de marque !